Show Menu

Madame de Latude

Madame de Latude
  

Titre

Madame de Latude

Sujet

Roman écrit par la Sibylle-Gabrielle-Marie-Antoinette de Riquetti de Mirabeau, comtesse de Martel de Janville, dite : Gyp.
Ce dessin avait été édité dans le Rire n°290 le 26 mai 1900 avec le titre : "Madame de Latude (Gyp) (ou trente-cinq minute de captivité)".
D'aprés sa déposition à la police, Gyp aurait été enlevée le vendredi 11 mai 1900 vers 21 h, rue d'Alésia et conduite dans un château prés d'un pont de chemin de fer, à 500 m d'altitude. Elle a été retrouvée boitante le samedi vers 3 h à Paris , sur le pont de Bercy, avec ses vêtements en désordre. Ne pouvant vérifier ses dires, la police a conclue à une hallucination.
Le journaliste du Rire compare l'évènement à celui de monsieur Latude qui a été rendu célèbre par 35 années de captivité dans les châteaux de Vincennes, de la Bastille et de Bicêtre pour avoir voulu approcher maladroitement la marquise de Pompadour.

Description

Portrait de Gyp se promenant dans une forêt.
Le décor d'arbre est très art nouveau.

Source

Collection particulière

Date

1900

Relation

Langue

Français

Type

Esquisse

Identifiant

1900006E0

Dimensions hors tout (cm)

62,0 x 48,0

Matière

Mine de plomb, fusain, pastel

Support

Papier

Signature

En bas à droite